was successfully added to your cart.

Panier

By 29 octobre 2016 septembre 12th, 2017 Non classé

Championnat de France de Drift Round 6 – Finale – Albi

On y est : le dernier round de ce championnat de France de Drift 2016 !
Après deux rounds lors desquels la s14 VoodooRide a fonctionné correctement et m’a permis de me qualifier grâce au travail de HP Engineering et le nouveau moteur de GOI engineering, je pars très motivé pour profiter à fond de ce dernier weekend de course de l’année.
Et pour le coup, on a pas fait semblant puisque nous sommes 8 à prendre la route direction le circuit d’Albi !
Arrivés à Albi le vendredi aux alentours de midi, on décharge, on met en place le stand dans le paddock, et direction la piste pour attaquer les trainings.
s14 drift VoodooRide Jeremy Merires

Tout de suite, je me rends compte que le déclenchement est très technique : il faut arriver très vite, et tirer fort sur le frein à main. Pas vraiment ce que j’aime le plus, et j’ai du mal à attaquer le premier virage proprement. Le reste du tracé (un manji, puis un virage à droite plutôt serré) ne me pose pas de problème, car cette fois la voiture marche vraiment bien et me permet de rouler en 3ème, ce qui était impossible jusqu’alors !
Heureusement, les trainings sont là pour ça, et j’en profite pour faire le plus de passages possible en suiveur, afin d’analyser la façon de déclencher des autres pilotes. Du coup, ça a donné quelques beaux passages !

s14 vs e30 DriftGreat battles with the guys from Brothers custom during the #CFD2016 #round6!
#TeamVoodooRide Voodoo Ride Voodoo Ride France

Publié par Jeremy « Tchouf » Merires sur mardi 25 octobre 2016

Le samedi matin, nous avons droit à une brève séance d’essais durant laquelle j’aurais toujours autant de difficulté à déclencher correctement : soit j’arrive trop vite, soit trop lentement. Mais pas le temps d’essayer d’autres façons de passer, c’est l’heure des qualifs !

Je pars un peu stressé pour le premier run qualif car je sais que je vais perdre beaucoup de point au déclenchement. Comme prévu, mon déclenchement n’est pas top, mais je fais un run « safe » et marque des points.

s14 drift VoodooRide Jeremy Merires
Début d’après-midi, deuxième run qualif, encore une fois le déclenchement n’est pas top mais un peu mieux, et le reste du tracé se passe bien : je passe sur tous les clips proprement. Je perds quand même pas mal de points à cause de mon déclenchement, mais ce n’est pas grave, je suis qualifié pour le top 32 !

s14 drift VoodooRide Jeremy Merires
S’en suis une soirée mémorable avec ma team, mon pote Axel François et sa team, ainsi que tous les pilotes et le staff du championnat. Vraiment un bon moment, et j’avais bien besoin de me détendre car le dimanche matin, c’est Mr Francesco Conti et sa s13 de 1000cv que je dois affronter !

Il est très tôt quand nous débarquons dans les paddocks dimanche matin. Je suis tellement stressé que j’ai fait courir toute la team de peur d’être en retard ! Heureusement, j’ai des potes en or, qui savent faire descendre la pression, et je pars déchaîné pour le top 32.
1er run, Francesco Conti part leader. Alors là, autant vous dire que la différence de puissance, je l’ai sentie…il m’a mis 300m juste dans la (longue) prise d’élan ! C’est très bizarre de déclencher au moment où le leader attaque presque le dernier virage. Je fais donc mon run seul, en essayant d’être le plus propre possible et de prendre tous les clips.
s14 drift VoodooRide Jeremy Merires

Second run, je pars leader, et je me force à oublier qu’il y a 1000cv qui déboulent à mach 12 derrière moi.
Le déclenchement se passe bien, et j’enroule le tracé en prenant tous les clips. Bon j’avoue, à certains moments j’ai un peu tourné la tête pour voir ce qu’il se passait derrière, et c’était complètement dingue de voir Francesco dans ma porte ! Une sensation vraiment géniale !!
s14 drift VoodooRide Jeremy Merires

On s’alignes pour les résultats, et c’est Francesco Conti qui passe en top 16.
Pour ma part, je ne suis pas déçu du tout, je n’ai rien lâché et surtout j’ai pris énormément de plaisir !

Les battles s’enchaînent, Francesco gagne le round 6, et mon coéquipier Nicolas Dufour remporte le championnat 2016 ! Félicitations Nico !!

Et voilà, la saison 2016 s’achève déjà.
Pour une première saison on peut dire qu’elle n’a pas été de tout repos : très difficile en début d’année avec une casse mécanique lors des trois premiers rounds, un manque d’expérience certain puisque c’était ma première année en drift, puis de mieux en mieux avec une qualification à chaque fois que la voiture à fonctionner, de belles battles et surtout une expérience exceptionnelle. Je termine dans le top 32 du classement général, ça me convient car même si bien entendu j’aurais préféré faire mieux, je ne m’étais pas fixé d’objectif en termes de résultats pour cette première saison.
Place à l’intersaison, la voiture va beaucoup changer cet hiver et sera bien plus compétitive l’année prochaine, et cette fois les objectifs ne seront pas les mêmes !

Je tiens à remercier mes sponsors et en particulier Voodoo Ride France qui m’a permis de vivre cette aventure, HP-EngineeringKENNOL Performance OilProstik GraphicCEIKADriftShopSHARK HelmetsFreegunGOI EngineeringWATATASwitch RidersMistral Kart, ainsi que ma team pour tous ces moments géniaux, et tous les amis qui m’ont aidés du début à la fin.

MERCI !