was successfully added to your cart.

Panier

By 17 mai 2016 septembre 12th, 2017 Non classé

Championnat de France de Drift 2016 Round 2 – Circuit Paul Ricard

Cette fois, et malheureusement, le résumé de ce round sera relativement court.

Tout commence lorsque j’ai cassé mon turbo lors d’un entrainement au circuit du Sambuc il y a trois semaines. Ce fut très difficile de trouver et monter le bon turbo dans le bon timing, mais on l’a fait grâce à l’aide de mes potes Aurelio, Arnaud et Ben ! Encore une fois, la voiture était fin prête la veille du départ, une prouesse vu le travail qu’il y avait !

Samedi matin, début de la première séance d’essais, et début des problèmes : la voiture a un gros manque de puissance, et il est quasi impossible de déclencher la moindre glisse. Retour au paddock.
Après avoir tout vérifier, retour en piste pour la seconde séance d’essais. Cette fois c’est pire, impossible de dépasser les 4000 tours /minute ! Malgré les efforts d’Arnaud, impossible de déterminer la source de la panne avant la fin des essais.

kennol oil

Arnaud a tout tenté pour que la voiture puisse rouler lors des qualifications

Juste avant les qualifications, Arnaud découvre une durite dessertie cachée sous l’admission ! A ce moment là, nous sommes certains d’avoir trouvé la panne, et c’est plutôt confiant que je me présente à l’entrée de la piste pour les qualifications.
Malheureusement, après seulement quelques dizaines de mètres de prise d’élan, j’entends une grosse détonation dans le moteur suivit d’une perte totale de puissance et d’un bruit de claquement…même si je ne veux pas y croire, je viens de casser mon moteur, le weekend est terminé pour moi…

sr20det rocker arms

Avec toute la préparation, les efforts et les nuits blanches que j’ai passer en compagnies de mes amis qui m’ont soutenu jusqu’au bout pour que je puisse participer à ce Round 2 coûte que coûte, c’est bien sûr une énorme déception pour mon équipe et moi. Malheureusement, ce n’étais pas prévisible, et encore moins réparable sur place malgré les efforts de CEIKA qui a carrément débarqué le dimanche matin avec une culasse complète ! Un énorme merci donc, même si dans l’immédiat la réparation totale était impossible, et les qualifications déjà terminées.

La motivation est toujours là, et dès la réception des pièces manquantes, direction le circuit le plus proche pour tester la voiture !

Félicitations à mon coéquipier Nicolas Dufour, qui termine second de ce Round 2 après d’intenses battles contre Francesco Conti.

Je tiens à remercier tous mes sponsors, en particulier Voodoo Ride, ainsi que Prostik, Kennol, Ceika, Driftshop, GT2i, Watata et Freegun, pour leur soutiens !